« Sept ans plus tard, quasiment jour pour jour, Augusto Garcia Santos change de cap et nous emporte dans ses valises, au Brésil, ses terres natales. »

Lyon Capitale

« Augusto est devenu Doppio et a changé de continent pour régaler les papilles à grands coups de plats do Brazil. Et le résultat est gorgé de soleil, de bonnes vibrations et de goûts étonnants. » « Dans une jolie déco faite de cagettes anciennes, de tableaux brésiliens, de chaises en rotin et de coussins colorés, Doppio fait du bien à la rétine. C’est frais, c’est épuré et la bossa nova en fond sonore nous transporte sur les plages de Rio en un claquement de doigts. »

Le Bonbon Lyon

« Le chef Augusto Garcia Santos change de cap. Il passe de l’Italie au Brésil. Finito Augusto, bem-vindo Doppio. »

Brasil.fr

« Les prix sont abordables, la quantité est là et la cuisine est raffinée ! Je vous présente donc ma nouvelle cantine. »

Laroxstyle – influenceuse lyonnaise

« Chez Doppio, elles sont extras et moelleuses à souhait, car réalisées à la minute, à l’instar de la petite cuisse de poulet en beignet (coxinha), de la gougère au fromage et farine de manioc (pao de queijo), du beignet de viande de bœuf effilochée sous forme de croquette, ou encore du cube de tapioca et confiture d’abricot au piment doux. Avec le gratin de crabe effiloché (casquinha de Siri), apparaît l’influence portugaise de la brandade. Le mets emblématique, à commander absolument lors d’une première visite, c’est le bobo de frango ou bobo de poulet, notre recette du jour. »

Le  Progrés